Surveillance réseau complète

  • Plus de 200 types de capteurs pouvant couvrir tous les aspects de la surveillance du réseau
  • Surveillance du temps de disponibilité/d’arrêt
  • Surveillance de la bande passante en utilisant SNMP, WMI, NetFlow, sFlow, jFlow, Packet Sniffing
  • Surveillance d’applications
  • Surveillance de serveurs virtuels
  • Surveillance SLA
  • Surveillance QoS (p.ex. pour surveiller VoIP)
  • Surveillance d’environnement
  • Surveillance LAN, WAN, VPN et des multiples sites
  • Enregistrements des événements extensifs
  • Soutien de IPv6
  • Surveillance sans agent (des agents optionnels  permettent une surveillance encore plus profonde)

Rapports détaillés

Le HDCE Network Monitor contient de vastes fonctionnalités de rapports:

  • Compte-rendus  en format HTML ou PDF
  • Données historiques exportées telles que HTML, XML, CSV
  • Plus de 30 modèles
    • Des graphes et tableaux détaillés pour chaque sonde
    • Disponibilité/temps d’arrêt (% et secondes)
    • Demandes réussies/échouées
    • Top 100 usage de bande passante
    • Top 100 usage CPU
    • Top 100 temps de ping
    • Top 100 espace disque
    • Top 100 disponibilité/temps d’arrêt
    • Autres

Forfaits de monitoring
Version Intervalle de vérification Nombre de compteurs Système de notifications Prix
Standard 3minutes 20 courriels/SMS $3.99
.00mo
acheter

Pro Meilleur vendeur

2 minutes 40 courriels/SMS $8.99
.00mo
acheter

Ultime

1 minute 150 courriels/SMS $49.99
.00mo
acheter

Avantages de la surveillance réseau

En tant qu’entreprise, lorsque nous investissons du temps et de l’argent dans nos infrastructures, nous nous attendons à ce que tout fonctionne à merveille. Cependant, nous savons également que la technologie aussi innovatrice soit elle comporte son lot de limitations.

Chez HDCE, nous veillons à ce que votre investissement demeure profitable. Grâce à la télésurveillance de vos infrastructures, vous demeurez à l’affût du moindre souci. Cet outil vous procure non seulement une garantie de l’efficacité de vos activités entrepreneuriales mais également une tranquillité d’esprit non négligeable.

En plus d’avoir un regard continu et en temps réel sur toutes vos applications, la télésurveillance permet de sauver un temps inestimable en frais de soutien technique et par le fait même, augmente votre profitabilité grâce à la continuation de vos actions.

La télésurveillance permet la vérification de vos systèmes en temps réel et avertit à la moindre anomalie (panne, ralentissement, proactivité des systèmes en erreur, remplacement de pièces). Elle permet ainsi de vous éviter toute catastrophe ou contraintes technologiques habituelles ayant pour conséquence de stopper vos activités durant un temps indéterminé. La télésurveillance est possible pour les applications suivantes :

  • Serveurs
  • Réseaux
  • Postes de travail
  • Périphériques
  • Sites Web
  • Systèmes applicatifs

Ce système peut aussi vous donner des informations importantes comme le temps de réponse, le taux de succès, le taux d’échec, etc.

Quelles sont les données que les systèmes sont en mesure de m’offrir?

La première image représente le temps de réponse d’une page. Par exemple, quand un internaute clique sur une page, le meilleur délai pour que la page s’affiche est de 647 millisecondes. Ce graphique nous démontre une lenteur de la page qui s’affiche plutôt en 3,824 msec (3 secondes) ce qui est trop long.

Capture-300x100

En ce qui a trait à la deuxième image, le tableau affiche plusieurs valeurs telles que les moments où tout est actif ainsi que les périodes d’inactivités.

dsfds34-300x130

Pouvons-nous bénéficier des services de télésurveillance d’HDCE même si nous sommes hébergés ailleurs?

Dans la majorité des cas, les services de télésurveillance sont utilisés pour des hébergements externes.

 

Une distinction peut être faite entre les temps d’arrêts planifiés ou non. Typiquement, les temps d’arrêts prévus sont  le résultat de l’entretien qui est perturbateur pour le fonctionnement du système et ne peuvent généralement pas être évités avec une conception de système actuellement installé. Des temps d’arrêts planifiés pourraient inclure des correctifs de logiciels systèmes qui nécessitent un redémarrage ou un système avec changement de configuration qui ne prennent effet qu’après une réinitialisation. En général, les temps d’arrêts programmés sont le résultat d’une logique de gestion d’événements à l’initiative. Des temps d’arrêts non planifiés surviennent à partir d’un événement physique, comme une panne matérielle ou logicielle ou une anomalie de l’environnement.  Les événements d’indisponibilité non planifiés incluent les pannes d’électricité, les échecs du CPU ou RAM composants (ou éventuellement d’autres composantes matérielles défectueuses), un arrêt lié à la surchauffe, des connexions réseaux logiquement ou physiquement coupées, des failles de sécurité ou diverses applications ,  du middleware et des échecs du système d’exploitation.

 

Beaucoup de sites informatiques excluent l’arrêt planifié de calculs de disponibilité en supposant qu’il a peu ou pas d’impact sur ​​la communauté des utilisateurs. En faisant cela, ils ne peuvent prétendre avoir une haute disponibilité. Les systèmes qui présentent une disponibilité réelle et continue sont relativement rares et plus chers que la plupart. Pour certains systèmes, la maintenance programmée n’a pas d’importance. Par exemple, dans le cas d’une entreprise qui ferme la nuit. De cette façon, la maintenance est programmée lorsque tous les employés sont rentrés chez eux et qu’il n’y a plus d’activité entrepreneuriale.

 

Calculs en pourcentage

La disponibilité est généralement exprimée en pourcentage de disponibilité pour une année donnée. Le tableau suivant indique les temps d’arrêts qui seront autorisés pour un certain pourcentage de disponibilité, en supposant que le système doit fonctionner en continu. Le tableau suivant présente la traduction d’un pourcentage de disponibilité donné à la quantité correspondante de temps d’arrêt d’un système par année, mois ou semaine.

 

Disponibilité% Temps d’arrêt par année Temps d’arrêt par mois * Temps d’arrêt par semaine
90 % 36,5 jours 72 heures 16,8 heures
95 % 18,25 jours 36 heures 8,4 heures
97 % 10,96 jours 21,6 heures 5,04 heures
98 % 7,30 jours 14,4 heures 3,36 heures
99 % 3,65 jours 7,20 heures 1,68 heures
99,5 % 1,83 jours 3,60 heures 50,4 minutes
99,8 % 17,52 heures 86,23 minutes 20,16 minutes
99,9 % 8,76 heures 43,8 minutes 10,1 minutes
99,95 % 4,38 heures 21,56 minutes 5,04 minutes
99,99 % 52,56 minutes 4,32 minutes 1,01 minutes
99,999 % 5,26 minutes 25,9 secondes 6,05 secondes
99,9999 % 31,5 secondes 2,59 secondes 0,605 secondes
99.99999 % 3,15 secondes 0,259 secondes 0,0605 secondes

© HDCE, 2015 - Tous droits réservés